Commande – tirage d’une plaque de zinc de M’hamed Issiakhem

AGENDA / STAGESCatégories actu

M’hamed Issiakhem, artiste algérien

Janvier 2024. Nous recevons un mail de la famille de l’artiste algérien M’hamed Issiakhem. Ils sont en possession d’une plaque de zinc dont personne ne connait de tirage et qu’ils aimeraient voir éditée. Il faut souligner le fait que l’artiste ayant étudié notamment à l’École Estienne, est surtout connu pour son œuvre peinte et dessinée et a réalisé très peu de gravures. La plaque dormait dans un tiroir, difficile à dire depuis quand.
Nous vous invitons à faire quelques recherches sur M’hamed Issiakhem, en cherchant dans l’onglet images de votre moteur de recherche. Vous trouverez sa biographie ici. Il existe également une page facebook qui lui est consacrée.

travail préparatoire sur la plaque

La plaque nous parvient toute grise, mate, éteinte… nous entreprenons donc tout un travail pour la “réveiller”. Elle demande à être nettoyée, très doucement, puis désoxydée et très légèrement repolie. C’est un très beau projet. Nous avons déjà réalisé des tirages sur commande. Pourtant là nous sommes tous deux particulièrement émus d’avoir entre les mains une telle matrice. Le style en est affirmé, on pourrait dire qu’il s’agit d’une plaque parmi des dizaines d’autres, tellement le travail est abouti et techniquement réussi.

Il s’agit d’une eau-forte sur zinc, travaillée au petits traits croisés, hachurés. Deux ou trois petites zones correspondant aux visages ont été visiblement brunies par l’artiste, sans doute pour y retrouver de la lumière. C’est un travail de longue haleine.

tirage d’essai !

Le premier tirage, encore un peu pâle, nous montre toute la richesse du trait et la beauté de la composition. Nous choisissons et préparons avec soin le mélange d’encres. Le tirage sera noir, neutre. On ne peut pas s’aventurer à inventer les couleurs là où on n’a pas de modèle et ce même si l’œuvre picturale d’Issiakhem est très colorée. Voir l’exemple.

réalisation des tirages

les étapes du projet :

  • prise de contact avec les commanditaires (une étape clef)
  • nettoyage de la plaque, désoxydation
  • premier tirage
  • re nettoyage de la plaque
  • tirages d’essai
  • réalisation du BAT
  • envoi du BAT et son approbation
  • tirages définitifs, tirages numérotés et une série HC
  • numérotation de tous les tirages
  • tous les tirages sont annotés au dos par nos soins et comportent un tampon des Ateliers Migrateurs

en pratique…


Si vous le souhaitez, nous pouvons rélaiser pour vous des tirages de plaques, toute technique de gravure.
zinc ou cuivre,
pointe sèche
l’eau-forte
manière noire
photogravure
linogravure
gravure sur bois

Partagez
Partagez